Taux intérêt légal applicable au 1er juillet 2019

Le taux d’intérêt légalUn nouveau taux d’intérêt est à prendre en compte dans vos conditions générales de vente pour fixer les pénalités de retard.Depuis le 1er juillet 2019, le taux de l’intérêt légal est de :3,26 % pour les particuliers (3,40 % au 1er semestre),0,87 % pour les professionnels (0,86 % au 1er semestre). Continue Reading

Mon improbable défi : passer devant la caméra !

Suivez mon actualité !   Voici un article que j’ai publié sur Linkedin suite à mon interview avec Catherine Vanderzyppe, d’Azertyplus, cabinet de conseil pour les entrepreneures, pour travailler sur ma communication d’entreprise. Par VALERIE TRIENPONT Contexte Si on m’avait proposé il y a 3 mois de me mettre face à la caméra pour être interviewée j’aurai sûrement eu comme réflexe de dire « Sauve qui peut ! » Je n’aimais déjà pas les photos alors passer en vidéo c’était inimaginable pour moi … Oui mais voilà, ma vie a pris un virage à 90° depuis un an. Du statut de salariée dans

Actualité fiscale et sociale au 1er janvier 2019

L’ actualité fiscale et sociale à retenir en ce début d’année :  Actualités fiscales :  Actualités sociales : Taux de l’intérêt légal applicable au 1er semestre 2019 Pour vos relations B to B, vous devez stipuler dans vos CGV le taux d’intérêt des pénalités en cas de retard de paiement. Depuis le premier semestre 2019, le taux de l’intérêt légal est de 0,86%. Le taux d’intérêt prévu par les CGV correspond généralement au taux de refinancement semestriel de la Banque centrale européenne (BCE) en vigueur au 1er janvier ou au 1er juillet, majoré de 10 points : ⇒ soit 10

Mes 3 secrets pour s’organiser efficacement !

Qu’est-ce qu’une to do list ? La traduction en français est « faire une liste de tâches« . C’est une méthode d’organisation permettant de lister toutes les tâches à effectuer, afin de ne pas en oublier. Quelle est son utilité ? Comment gagner du temps ? Nous sommes tous amenés à se poser ce genre de questions, moi la première. L’accumulation de ces tâches à accomplir peut générer un stress inutile. Quand on fait des études, quel que soit son niveau, il faut apprendre l’autonomie qui passe forcément par la gestion du temps et de son planning. Il faut apprendre à apprendre

Le médiateur des entreprises

Faites appel au médiateur des entreprises en cas de litige ! Le médiateur des entreprises est un dispositif gratuit, rapide et confidentiel pour résoudre un litige entre entreprises (de la TPE au grand groupe) ou entre une entreprise et une entité publique, grâce à l’intervention d’un tiers neutre, un médiateur. Le médiateur facilite la négociation mais ne propose pas de solutions. Celles-ci doivent venir des parties elles-mêmes. Une fois l’accord trouvé, un protocole d’accord est signé entre les deux parties. Ses missions s’articulent autours de trois axes : résoudre les conflits commerciaux, acheter responsable, faciliter l’innovation. Depuis 2010, 10 000

Seuil de rentabilité

Définition du seuil de rentabilité (SR) Le seuil de rentabilité correspond au niveau du CA à réaliser afin d’avoir un résultat nul. Au-delà de ce seuil l’entreprise réalisera des bénéfices, c’est-à-dire que son CA sera supérieur à ses charges. Les charges sont de deux sortes : les charges fixes qui correspondent aux dépenses récurrentes, même si vous ne réalisez pas de CA : loyers, salaires, charges sociales, assurance … les charges variables qui dépendent du volume d’activité de l’entreprise : achats de marchandises / de matières premières, frais de transports … Calcul du seuil de rentabilité Voici la formule :

Quelle limite entre secrétariat et comptabilité pour une indépendante ?

Secrétariat et comptabilité, est-ce possible ? Une secrétaire indépendante peut être sollicitée par son client pour faire du secrétariat et de la comptabilité. La frontière est mince étant donné qu’elle est amenée à faire des devis et des factures. Longtemps je me suis demandé ce qu’elle était habilitée ou non à faire, en me lançant dans l’entrepreneuriat. J’ai cherché des réponses sur le Net et auprès de professionnels. Quelles sont les limites ? En tant qu’indépendante, celle-ci n’a pas le droit de faire de comptabilité pour ses clients. La comptabilité est une profession réglementée. Dès lors qu’il y a écritures comptables