La question que nous pouvons nous poser est "Pourquoi la facturation électronique sera obligatoire dès juillet 2024 ?"

A partir du 1er juillet 2024, TOUTES les entreprises devront recevoir des factures électroniques de la part de leurs fournisseurs publics et privés. Cette obligation concerne aussi les indépendants et les TPE. La raison de cette obligation est de faciliter et sécuriser les transactions commerciales.

More...

Facturation électronique une obligation au 1er juillet 2024

Par conséquent, pour toutes les entreprises (y compris les indépendants), la facturation électronique représente une opportunité de simplifier leur gestion administrative, de réduire les coûts et les risques d'erreurs, et d'optimiser leur temps de travail.

Toutefois, pour bénéficier de ces avantages, il est important de se préparer dès maintenant à cette évolution, en choisissant une solution adaptée à ses besoins, en formant ses collaborateurs, et en anticipant les changements dans son organisation.

A noter que l'obligation d'émettre des factures électroniques sera quant à elle plus progressive.

Ce que vous découvrirez

Nous verrons les avantages concrets de la facturation électronique, ainsi que les bonnes pratiques à suivre pour se préparer à l'obligation au 1er juillet 2024.

Bonne lecture ! photo Valérie Trienpont assistante indépendante

Besoin d'une personne de confiance et expérimentée pour vous assister en :

  • gestion administrative et financière
  • en communication web

Bénéficiez d'une séance découverte. 

Nous parlerons de vos besoins.

Pourquoi la facturation électronique sera incontournable dès juillet 2024 ?
La facturation électronique obligatoire dès juillet 2024

La facturation électronique obligatoire dès juillet 2024

Elle consiste à remplacer la facture papier par une facture émise et délivrée par voie électronique et permet de garantir la sécurité et la confidentialité des données. C'est un système de traitement des factures qui permet de convertir, de stocker et de transmettre les documents électroniques, sans avoir à imprimer et à photocopier une version papier.

Bouton important

IMPORTANT

Une facture papier numérisée et une facture PDF simple ne sont donc pas considérées comme une facture électronique. La facture électronique doit respecter des formats requis par l'administration fiscale.

Ainsi, le fournisseur ne transmet plus sa facture directement à son client. Il la transmet soit en transitant par la plateforme publique Chorus Pro, soit en passant par une plateforme privée, qui communiquera ensuite les données à la plateforme publique. On parle d'e-invoicing, c'est-à-dire un échange électronique des factures et la transmission des données de facturation.

reading

Voici mon article sur la facture électronique :

La facturation électronique obligatoire à compter de 2024

1er juillet 2024 : une échéance pour tous

Emission des factures

Le calendrier est progressif pour l'émission des factures. L'échéance pour les grandes entreprises est fixée au 1er juillet 2024 pour les grandes entreprises. Pour rappel, voici le calendrier :

Factures calendrier des nouvelles mentions obligatoires

Attention, ces dates concernent l'émission des factures.

Réception des factures

Par contre, TOUTES les entreprises, quelle que soit leur taille, devront recevoir des factures électroniques de la part de leurs fournisseurs publics et privés dès le 1er juillet 2024, dès lors que leur fournisseur a l'obligation d'émettre au format électronique. Elles ne pourront pas refuser de factures électroniques de la part de leurs fournisseurs.

Ceci concerne donc les indépendants, y compris les microentreprises.

La facturation électronique présente plusieurs avantages pour les entreprises. En voici la liste, ainsi que les bonnes pratiques à suivre pour se préparer à l'obligation dès juillet 2024.

Les avantages de la facturation électronique

#1 : réduction des coûts

1.

Tout d'abord, la facturation électronique permet de réduire les coûts liés à la gestion des factures papier, tels que l'impression, l'envoi postal et le stockage. Les entreprises, les TPE et les indépendants peuvent ainsi réaliser des économies sur leur budget administratif.

#2 : meilleure traçabilité et sécurité

2.

Deuxièmement, la facturation électronique offre une meilleure traçabilité et une sécurité accrue des échanges commerciaux. Les factures électroniques sont en effet traçables et horodatées, ce qui permet de réduire les risques d'erreurs et de contentieux, tout en améliorant la transparence et la confiance des clients.

#3 : gain de temps

3.

Troisièmement, elle permet de gagner du temps et de simplifier la gestion administrative. En effet, le traitement des factures est plus rapide et gagne en efficacité. Les factures sont généralement transmises en quelques secondes et sont sécurisées.

Les paiements et les factures sont suivis étape par étape, ce qui permet d'avoir un aperçu en temps réel des opérations. 

#4 : limitation des erreurs et risques de fraudes

4.

Enfin, la facturation électronique est un moyen de réduire les erreurs et les risques de fraudes. La vérification des données est plus facile et rapide.  Le contrôle des opérations et la mise en place des alertes en cas de problèmes sont simplifiés.

En définitive, en automatisant les processus de facturation, les entreprises se concentrent sur leur cœur de métier, tout en réduisant les tâches administratives chronophages et répétitives.

Passons à présent aux risques et contraintes de la facture électronique.

Quels sont les risques et contraintes à prendre en compte?

Certains risques et contraintes sont à prendre en compte. Le premier risque concerne la sécurité et la violation des données et les informations sensibles des clients.

Pour éviter ce type de problème, il est important d'utiliser un logiciel offrant un niveau élevé de sécurité ainsi que des mises à jour régulières.

De plus, la facturation électronique peut entraîner des coûts supplémentaires, notamment des frais de maintenance et de formation. Une autre contrainte est le respect des normes fiscales et légales à respecter, pour être en conformité avec la législation en vigueur. 

Enfin, il arrive qu'il y ait des retards de paiement et, par conséquent, des pénalités financières si les factures ne sont pas payées à temps. Il est donc important que le logiciel de facturation soit équipé à la fois d'un système d'alerte et d'un système de gestion des paiements pour éviter tout retard de paiement.

Voici les bonnes pratiques notées au fil de mes lectures, pour se préparer à la facturation électronique obligatoire dès juillet 2024.

Comment se préparer à l'obligation de la facturation électronique dès juillet 2024 ?

La facturation électronique est un outil indispensable pour simplifier les processus administratifs et moderniser la gestion des entreprises.

Je me répète (mais c'est important 😊) qu'à compter du 1er juillet 2024 toutes les entreprises sont tenues de recevoir de leurs fournisseurs, les factures sous format électronique.

Mais, pour l'émission des factures, la date butoir pour les TPE/PME est le 1er janvier 2026.

La mise en place de la facturation électronique est un véritable challenge. Aussi, certaines mesures doivent être prises dès maintenant.

Voici les trois points essentiels :

1. Choisir sa solution

1

Une solution adaptée à ses besoins et son budget

Les entreprises et les indépendants doivent choisir une solution de facturation électronique, adaptée à leurs besoins et à leur activité. Il existe en effet de nombreuses solutions de facturation électronique sur le marché, avec des fonctionnalités et des tarifs variés. Il est donc important de comparer les offres et de choisir une solution fiable, sécurisée et facile à utiliser.

Un logiciel de facturation en ligne devra être adopté pour permettre aux entreprises de gérer efficacement la facturation électronique.

2. S'informer

2

S'informer sur les obligations et les outils disponibles

S'adapter et s'informer sur les nouvelles exigences légales et réglementaires est fondamental. Faire de la veille est essentiel pour se tenir informé. Cela  m'a permis, par exemple, l'écriture de cet article.

A ce propos, je rédige en ce moment un guide sur la facturation électronique, afin d'aider les TPE à y voir plus clair sur le sujet.

3. Anticiper le changement

3

Des changements à anticiper dans son organisation

La formation est essentielle pour utiliser l'outil choisi, afin d'assurer une transition fluide et efficace. Il est conseillé de mettre en place des processus internes pour gérer les factures électroniques, en définissant les rôles et responsabilités de chacun. Un indépendant pourra se faire aider en déléguant par exemple toute cette partie facturation.

Enfin, il est recommandé de communiquer sur la mise en place de la facturation électronique auprès de ses clients, en expliquant les avantages et les modalités de fonctionnement.

En conclusion, la facturation électronique représente une évolution incontournable pour les entreprises, qui doivent se préparer dès maintenant à cette nouvelle réalité.

Chaque entreprise peut bénéficier des avantages de la facturation électronique et renforcer sa compétitivité sur le marché en choisissant une solution adaptée, en formant ses collaborateurs et en anticipant les changements dans son organisation.

Une opportunité pour toutes les entreprises

En somme, la facturation électronique représente un enjeu majeur pour les entreprises, qui doivent se préparer dès maintenant à cette nouvelle réalité. Grâce à elle, les entreprises réduisent leurs coûts, améliorent leur traçabilité et sécurité, et simplifient leur gestion administrative.

Mais au-delà de ces avantages opérationnels, la facturation électronique est un levier de compétitivité et de croissance pour les entreprises. En optimisant leur gestion administrative, les entreprises consacrent plus de temps et d'énergie à leur cœur de métier, tout en renforçant leur image auprès des clients.

Enfin, la facturation électronique s'inscrit dans une logique de transition écologique et de responsabilité sociale, en réduisant l'impact environnemental des activités des entreprises et en favorisant une économie plus durable.

En suivant les bonnes pratiques et en choisissant une solution adaptée, chaque entreprise bénéficie des avantages de la facturation électronique et renforce sa compétitivité sur le marché.

LE MOT DE LA FIN

Vous savez à présent pourquoi la facturation électronique sera obligatoire dès juillet 2024.

Un conseil : oubliez les factures sur Excel, il est grand temps d'utiliser un outil de facturation en ligne.

Et pour vous préparer à l'échéance, n'oubliez pas les 3 points essentiels à retenir :

  1. Choisir un logiciel de facturation en ligne, adapté à ses besoins.
  2. S'informer sur les obligations et les outils disponibles.
  3. Anticiper les changements dans son organisation.
reading

Ressource complémentaire du site Entreprendre Service Public

Obligation d'émettre des factures électroniques : un changement majeur dès juillet 2024.

Faq

A quels types d'entreprises cette obligation s'appliquera t-elle ?

Quelles informations fournir ?

Comment accéder à la facturation électronique ?

Vous aimez cet article ? Bouton AAA
Pourquoi la facturation électronique sera incontournable dès juillet 2024 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.